Ce sont de véritables soldats et même les rangs les plus bas sont capables d’utiliser les arts magiques.

Ils sont recrutés par le pays et leurs salaires sont payés par le roi.

Si quelqu’un veut rejoindre l’armée, il doit passer un test d’aptitude. Donc tout le monde ne peut pas rejoindre l’armée et devenir un soldat convenable.

 

A l’origine, leur existence était fait pour être la dernière ligne de défense qui protège la famille royale.

Mais maintenant, ils sont presque complètement tombés sous l’influence du général Hodram et il n’hésitera pas deux fois à les utiliser pour son propre agenda.

Donc, l’armée que tout le monde doit croire est à l’inverse devenu leur ennemi.

 

Parce qu’il devait se préparer pour la bataille contre la faction des chevaliers, Ryouma a laissé la tâche de recruter les nobles de la faction neutre aux comtes Bergston et Zerev.

Bien que rassembler les informations sur la faction des chevaliers était problématique, il y avait un autre problème plus gros troublant Ryouma.

 

En parlant de soldats, il voulait minimiser le nombre des pertes autant que possible.

Comme c’est une profession, le nombre de personnes compétentes est très limité. C’est l’une des principales raisons au recrutement de mercenaires par les monarques.

Cependant, mobiliser les mercenaires peut aussi être vu comme une mesure de dernière solution.

En plus du fait que leurs capacités varient, leur loyauté est bien pire qu’un chevalier.

 

Et acquérir des mercenaires compétents coûte énormément d’argent.

En moyenne, on doit payer cinq fois le salaire annuel d’un chevalier par mercenaire.

D’un autre côté, pas comme les chevaliers que l’on doit garder tout le temps, on peut juste renvoyer ces mercenaires au moment où ils ne sont plus nécessaires.

Pour faire simple, on peut dire que les chevaliers sont les soldats réguliers, et les mercenaires sont les irréguliers que l’on utilise quand il n’y a pas d’autres choix.

 

Prenant tout cela en compte, le problème qui embête Ryouma est comment ils devront préserver le royaume après avoir remplacé le général Hodram.

Après qu’ils aient gagné contre la faction noble, il y aura définitivement une lutte de pouvoir entre la faction de la princesse et la faction des chevaliers.

Cette information est connue des personnes appartenant à la faction de la princesse et qui ont sa confiance absolue.

 

La princesse pourra prendre le contrôle de la gouvernance nationale si elle défait la faction noble. C’est pourquoi ils ont flatté les nobles de la faction neutre.

 

Cependant, peu importe combien les nobles contrôle les affaires internes du royaume, ils ne sont pas capable de surmonter la puissance militaire des chevaliers.

Si l’on comptabilise le nombre et les types de soldats de chaque camp, alors la faction des chevaliers est dix fois plus puissantes que la princesse et ses partisans.

Si quelqu’un demandait ‘si Ryouma ne pensait pas que c’était le problème, alors qu’est-ce qu’il pense que c’est ?’.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s