Entendant les paroles de Ryouma, le visage du comte Bergston pâlit.

 

« I-Impossible… Ce genre de chose est… »

 

« Accomplir tout ce qui est promis est impossible. Vous donner le poste de ministre des finances et augmenter votre territoire, tout cela appartient à la faction des nobles. »

 

En premier lieu, qu’est-ce qu’un noble ?

C’est un terme donné à certaines personnes à qui le royaume a accordé un territoire et une certaine autonomie.

A l’inverse, un chevalier est un soldat qui répond directement de la famille royale, et malgré le fait d’avoir un statut similaire aux nobles, ils n’ont habituellement pas de territoire.

Les chevaliers sont l’essence du pouvoir militaire ; donc ils visent à être promu à un poste militaire.

 

Bien qu’il y ait des postes d’officiel qui sont compatibles avec les nobles et les chevaliers, la plupart du temps les nobles dominent les affaires domestiques alors que les chevaliers dominent dans les affaires militaires.

 

A présent, voilà le problème.

 

Si les nobles venaient à vaincre la faction des chevaliers, y aura-t-il un poste important de disponible dans les affaires domestiques ?

La réponse est non.

Les fonctions vacantes après la défaite des chevaliers seront ceux en liaison avec les affaires militaires.

Et même si le siège de ministre des finances était disponible, la possibilité d’être donné au comte Bergston est nulle.

Parce qu’une personne qui a rejoint la faction des nobles avant lui remplira ce siège.

 

S’il aidait grandement le camp qui était plus faible, alors cela pourrait être considéré comme une récompense exceptionnelle.

Cependant, les nobles sont ceux qui sont dominent.

Il n’y a aucun moyen pour le comte de devancer celui qui a rejoint le camp dominant avant lui.

 

Et on peut aussi remarquer qu’il est aussi impossible d’augmenter son territoire.

En effet, à l’origine, les chevaliers n’ont pas un montant significatif de terres.

 

Donc ce qu’il reste sont les zones directement en possession de la famille royale.

Mais, pensez-vous vraiment que le duc Gerhardt vous accordera une telle chose ?

Ce serait possible si le duc essayait d’affaiblir ou de s’accaparer l’autorité royale pour lui-même.

Mais si la faction noble gagne, pensez-vous vraiment que le duc Gerhardt, qui est le chef de la faction et qui deviendra quelqu’un qui aura plus d’autorité que la reine, fera cela ?

En ignorant si oui ou non il a l’ambition de prendre le trône pour lui-même, croyez-vous vraiment qu’il le partagera avec les nobles ou la faction neutre ?

Et si c’était vraiment le cas, pensez-vous vraiment qu’il donnera du pouvoir à la fonction qui ne travaille pas beaucoup ?

On peut dire que c’et impossible.

 

S’il venait à partager, ce serait avec ceux qui l’accompagnent depuis de nombreuses années.

Sinon sa faction s’effondrera.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s