« Je suis aussi inquiet… Tout du moins, je n’ai jamais vu des marchands comme ceux-là. »

 

Celle qui a répondu à Ryouma était Lione, la meneuse du groupe de mercenaires appelé Lion Rouge.

Elle était une grande femme d’au moins 180 cm, avec la peau bronzée.

Elle avait des muscles clairs et ciselés, et une ample poitrine qui assure, à tout le monde qui pourrait douter, qu’elle était effectivement une femme.

Ses cheveux roux tombaient sur ses cheveux, et s’accouple surprenamment bien avec ses yeux dorés.

Ryouma estimait son âge autour de 30 ans, comme elle a le charme d’une femme mature.

 

« Moi aussi, malgré le fait d’avoir été mercenaire pendant longtemps et avoir mener la protection des marchands depuis un long moment, c’est la première fois que je travaille avec un de ce genre… »

 

Il est l’adjudant de Lione, un mercenaire du nom de Bolts.

Un homme dans le milieu de la cinquantaine, et dont la principale particularité était qu’il avait perdu son bras gauche.

Il semble l’avoir perdu pendant une bataille, mais au moment où Ryouma l’a rencontré il ne semblait pas être gêné par cela.

A cause de ce que Bolts a dit, alors qu’il a plus d’expérience en tant que mercenaire que n’importe qui, tout les autres devinrent encore plus tendu. Il y avait clairement quelque chose d’inquiétant avec les marchands.

 

« Toi… Qu’est-ce que t’en penses ? »

 

Lione demanda à Ryouma.

 

« Honnêtement, je regrette d’avoir accepté cette quête… »

 

Lione et Bolts acquiescèrent quand ils entendirent la déclaration de Ryouma.

 

« J’ai cédé du fait que la récompense était bonne, mais je me demande si c’était une erreur… »

 

« Mais c’est une quête de la guilde. Vous ne vous inquiétez pas un peu trop ? »

Ecoutant les mots de Lione, un mercenaire dont Ryouma ne connaissait pas le nom parla.

 

« Idiot… Je n’aurais pas été capable de devenir mercenaire se je n’avais pas le sens du danger, et ne savait pas comment gérer les crises ! »

 

« Wha ! Même si c’est Lione, tu n’as pas à le dire comme cela ! »

 

Lione secoua la tête vers l’homme enragé alors qu’un sourire narquois apparu de la bouche de Bolts.

 

« Eh. Même si tu es proche du rang B, le garçon là-bas t’as clairement battu en termes de jugement. »

 

Le regard des autres mercenaires se tourna immédiatement vers Ryouma.

 

« En premier lieu, la raison pour laquelle j’ai rassemblé tout le monde ici est sur la suggestion du garçon juste ici. »

 

« Hee ! Être commandé par un jeunot comme lui, dire que Lione du Lion Rouge était une soumise ! Oi ! »

 

Ryouma était le plus jeune de tous ceux présents.

Bien qu’il ait 16 ans, son visage faisait penser aux gens qu’il était dans la fin de la vingtaine. Et la plupart des personnes autour de lui le voyait comme un pair, même s’ils étaient entre la trentaine et la quarantaine.

Naturellement, le mercenaire qui a été irrespectueux s’est fait passer à tabac personnellement par Lione.

 

« Haa !? Avec quelle bouche débites-tu de telles absurdités huh ?! »

 

Un ton tellement calme dans la voix. Cependant, Ryouma sentait que la voix de la personne était comme le calme avant la tempête.

Et les mercenaires environnants le sentaient aussi.

Les autres mercenaires arrêtèrent rapidement de se moquer de Lione, fermant immédiatement leurs bouches.

 

« Je peux comprendre vos sentiments les gars. Mais ce n’est pas comme si tout était clair pour moi aussi, pour le moment, restons-en là. »

 

L’atmosphère autour d’eux se relâcha après que Bolts ait prononcé ces mots.

Lione ne semblait pas non plus objecter.

 

« Pour le moment, je suppose que c’est mauvais… »

 

Bolts et Ryouma acquiescèrent aux mots de Lione.

 

« Il semble que seulement les idiots se sont réunis… »

 

« Mais même, on ne peut pas les empêcher de se plaindre. Qu’en penses-tu Bolts ? Après tout, on ne peut rien faire d’autre que de se préparer pour le pire. »

 

Lione tourna alors ses yeux en direction de Ryouma.

 

« Gamin. Que vas-tu faire ? »

 

« Pour le moment, il n’y a pas d’autres solutions que de continuer à faire ce que l’on fait. Vu que l’on ne peut pas se débarrasser de la quête juste parce que l’on a des suspicions. »

 

« Je suppose… Mais même… Concernant le fait qu’il y a quelque chose derrière cette quête, qu’en penses-tu ? »

 

Ryouma répondit aux paroles de Lione tout en soupirant profondément.

 

« Bah, pour moi, je sens qu’ils essayent de nous attirer dans quelque chose… Comme si quelque chose se tramait dans l’ombre, mais je suppose qu’on ne peut qu’attendre et voir si mes soupçons sont corrects. »

Publicités

Une réflexion sur “Wortenia Senki Volume 2 Chapitre 6 (Partie 2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s