Attaque Surprise 2

 

Un vent violent, qui attaqua soudainement, déchira la tente en pièces comme si une épée massive avait découpé la tente en un seul coup. Et après plusieurs secondes le vent s’arrêta et Saitou se releva.

 

« Votre Altesse ! Votre Altesse ! »

 

« J-Je vais bien… Qu’est-ce qu’il vient de se passer ? »

 

Sardina essaya de répondre aux mots de Saitou, mais le son était étouffé du fait qu’elle a été protégée par Saitou qui s’est jeté sur elle.

 

« Votre Altesse, vous allez bien… ?! Saloperie, ce bâtard ! »

 

Après s’être assuré que Sardina allait bien, Saitou dirigea son regard vers Ryouma où il vit une femme debout.

 

« Est-ce que vous allez bien, Maitre ? »

 

Et cette fille brisa les liens en utilisant son épée.

 

« Oui. Ton timing était parfait. Tu m’as sauvé, Sara. Est-ce que Laura est sauve ? »

 

« Il est presque temps que ma grande sœur finisse de s’occuper des soldats dehors. Juste comme le maitre a dit, ce fut une victoire facile. »

 

« Ara~. Maitre, j’ai déjà fini de m’occuper d’eux. »

 

Saitou entendit une voix derrière lui.

 

« Votre Altesse ! »

 

Sardina réagit aux mots de Saitou et se cacha derrière le corps de Saitou. Sa situation est juste comme les deux faces d’une pièce. TN Anglais : En gros il a un ennemi devant et derrière lui, peu importe à qui il fait face.

 

« Tu vas bien Laura ? »

 

« Oui. Comme ça a été fait immédiatement après que j’ai utilisé la magie du vent. Après tout, les soldats ne semblaient pas s’attendre à une attaque magique, il semblait plutôt être vigilant contre les monstres à la place. »

 

Entendant la phrase de Laura, Saitou leva la voix. « Impossible ! Une attaque magique ?! »

Cette situation n’avait pas été prévue par Saitou et Sardina. Après tout, ils ne s’attendaient pas à ce que la personne qu’ils poursuivaient ait des compagnons. Encore moins de quelqu’un capable d’utiliser les arts magiques.

Comme il y a peu de personnes qui puissent utiliser la magie, ceux qui servent l’Empire gagnent immédiatement le même range qu’un chevalier, si ce n’est plus élevé.

Et les mercenaires et aventuriers, ce sont des individus pouvant être considérés de première classe.

Etre capable d’utilisé un art magique les rend égaux à pas moins de 5 guerriers.

Et Gaies, que Ryouma a tué, était comparé une armée entière.

 

Bien sûr, juste parce qu’une personne peut utiliser la puissance destructrice de la magie ne garantit pas la victoire. Ryouma ayant été capable de tuer Gaies en est la preuve.

Peu importe comment, il est impossible pour quelqu’un qui a été invoqué depuis un autre monde il y a juste 7 jours, d’avoir appris comment utiliser la magie. Et il était impensable pour la même personne d’avoir fait connaissance avec une personne sachant comment l’utiliser.

 

« Vous ! Qui êtes-vous… ?! » Entendant la question de Sardina, Laura positionna son épée tout en répondant à la question.

« Nous sommes des gens qui servent le Maitre. Les ennemis du Maitre sont nos ennemis. »

 

(Cette femme ! Elle…)

 

Regardant la position de Laura, l’intuition de Sardina l’alerta d’une chose.

Même parmi ses subordonnés, seulement peu d’entre eux ont une telle maitrise du maniement de l’épée.

Et que sans aucun doute, en termes d’aptitude, Sardina est quand même meilleur.

Cependant, dans les yeux de Laura, elle peut ressentir la résolution montrant qu’elle est prête à mourir en emportant Sardina avec elle.

Et Saitou peut ressentir la même détermination chez Sara.

 

(Que se passe-t-il ? … Pourquoi sont-elles prêtes à aller aussi loin pour ce gars ? Cela fait seulement 7 jour depuis qu’il a été invoqué dans ce monde !)

 

Pour Sardina, l’ordre d’attraper Ryouma était important. Mais la question était si Sardina pouvait survivre à cela, ce qui était le contraste frappant avec l’idée de départ que la mission était sans vrai danger.

Saitou et Sardina sont des individus importants pour l’Empire.

Ils sont destinés à faire partie du futur de l’Empire dominant les champs de batailles.

Ils ne peuvent se permettre de perdre la vie juste à du fait d’un seul autre-mondien.

 

« Saitou… On devrait se retirer pour le moment. »

 

C’est la décision à laquelle elle est parvenue après avoir calculé les pertes et gains dans son esprit.

Sardina murmura à Saitou dans un chuchotement, pour ne pas rendre la chose facile à entendre par Ryouma et les autres.

 

« Oui. Comme une telle situation imprévisible est survenu, nous n’avons pas d’autre choix que de se retirer… Mais, est-ce qu’ils vont nous laisser partir aussi facilement ? »

 

« En effet. Cependant, ce n’est pas l’endroit où on doit mourir. Avec Gaies mort en plus de nous, la puissance de l’Empire déclinerait trop… Si cela arrive alors… »

 

« Les territoires occupés et les nations avoisinantes prendront leurs revanches… » Ce serait le prix pour l’invasion des nations proches.

« Si vous voulez partir, ça ne me dérange pas vous savez ? »

Publicités

2 réflexions sur “Wortenia Senki Chapitre 22 (Partie 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s