Partie 1 très courte dû à la fois au découpage du chapitre et aussi parce que j’ai un peu moins le temps en ce moment. Bonne lecture.

Fuir 1

 

Après s’être mêlée avec les aristocrates, Ryouma réussit à passer la porte du château.

Et devant lui, une rue au style Européen s’étend en face de lui.

 

« Oooh ! »

 

Parce que le paysage est bien organisé, il ne peut s’empêcher d’exprimer son admiration.

A l’extérieur du château, les maisons d’aristocrates sont alignées et où les aristocrates qui se sont échappés disparaissent à l’intérieur.

Après être allé tous droit sur 500 mètres à partir de la porte du château, il vit une autre porte. Apparemment, l’autre côté semble être la zone du peuple vu que la taille des toits de maison devient visiblement plus petit.

Ryouma décida d’entrer d’abord dans la zone populaire. Après tout, c’est mieux de se cacher au milieu de la foule.

Malgré qu’il porte une armure de Garde Impériale et traverse le quartier des aristocrates, où servantes et soldats peuvent être vus, personne ne questionne Ryouma.

 

Après avoir marché pendant quelques minutes, il atteignit la porte.

La porte est ouverte et le pont-levis est aussi baissé. Apparemment, ils ferment la porte seulement quand une urgence arrive.

 

Aussitôt qu’il passa la porte, un environnement animé s’étend en face de Ryouma.

Il y a beaucoup de monde allant de ci de là et divers étals et boutiques sont alignés.

La route n’est pas pavée avec de la pierre comme la zone des aristocrates, elle est faite du sol même et des bâtiments inégaux alignés peuvent être vus.

A ce que l’on peut voir des tenues des personnes, beaucoup d’entre eux portent des robes ou manteaux.

Et certaines personnes portent aussi des armures. Certains portent une simple chemise et pantalon. Une grand-mère porte un tablier. Et d’autre, différentes tenues.

 

« De manière imprévue, il y a beaucoup de monde… De plus, certaines personnes ont aussi des armes avec eux… »

 

Ryouma marmonna ces mots en observant les alentours. Il remarqua que certaines personnes portent des armes et sont mélangés à la foule.

Ils ne ressemblent évidemment pas à un soldat du pays. Dans tous les cas, certains sont des criminels ! C’est ce qu’il voulait dire mais il y en a aussi qui n’ont pas des visages aussi mauvais parmi eux.

 

La couleur de leurs cheveux et peaux sont noirs, blanches, jaunes et plein d’autres couleurs. Il y a même des êtres humains avec des cheveux verts et bleus.

Depuis que Ryouma a précédemment pensé qu’il pourrait être isolé à cause de ses cheveux sa peau ou la couleur de ses yeux, en voyant cette scène, Ryouma poussa un soupir de soulagement.

Vu qu’il y a beaucoup d’apparences différentes, on dirait que les cheveux et la couleur des yeux de Ryouma ne sera pas un problème.

 

« Bien. Maintenant, trouvons quelques vêtements… »

 

Après que Ryouma ait prononcés ces mots, son estomac gargouilla lui disant qu’il est affamé.

Après tout, il a été invoqué dans ce monde quand il était sur le point de déjeuner sur le toit.

Cependant, peu importe combien il est affamé, il a besoin de se procurer quelques vêtements d’abord vu qu’il serait trop remarquable s’il reste à porter l’armure de la garde impériale.

Ryouma chercha des yeux dans les alentours une enseigne tout en se frottant l’estomac qui émet une complainte.

Tout en marchant dans la rue principale, une boutique avec une image de vêtement dessinée sur l’enseigne entra dans la vue de Ryouma.

Publicités

5 réflexions sur “Wortenia Senki Chapitre 9 (Partie 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s